Présentation du télépéage PL

Le télépéage poids lourds est opérationnel et fonctionne sur le réseau autoroutier concédé français. Ce service facilite le passage des véhicules de catégorie 3 et 4 aux péages, dès lors qu'ils sont équipés d'un badge : le chauffeur n'a plus besoin de présenter de carte, ni de récupérer de ticket.

L'abonnement Télépéage permet de bénéficier d’une réduction conforme avec les directives européennes « interopérabilité » et «eurovignette ». Cette remise sera calculée sur la base du montant des péages de chaque véhicule.

telepeager-poids-lourds-sabonner

> Le principe de fonctionnement est simple : un badge de petites dimensions fixé sur le pare-brise du véhicule, autonome dans son alimentation, échange des informations avec une balise placée dans les couloirs de péage (données telles que site d’entrée, site de sortie, immatriculation du véhicule, classe de pollution Euro et autres caractéristiques utiles sur des réseaux européens). Cette communication dure quelques dixièmes de seconde. Elle remplace le traditionnel ticket de transit et la lecture de la carte de paiement.

> Position du badge

 

 

 

 

 

 

 

 

Informations transmises : site d'entrée, site de sortie, immatriculation, classe de pollution.

> Le passage dans les voies de péage

En entrée : Tous les Poids Lourds (classes 3 et 4) passent dans les voies signalées par un t orange accompagné d’une flèche verte ou dans les nouvelles voies télépéage à 30 km/h. N’empruntez surtout pas les voies réservées aux VL qui sont protégées par un gabarit à 2 mètres de hauteur.

En sortie, lors du paiement : Les Poids Lourds empruntent les voies signalées par le "t" orange ou le panneau télépéage à 30 km/h. Elles sont la plupart du temps positionnées le plus à droite de la plate-forme. Elles permettent aux poids lourds équipés du badge un passage en « stop and go » pour des raisons évidentes de sécurité (des piétons étant régulièrement amenés à circuler sur les plates-formes).

Important : Sensibilisez vos chauffeurs au respect de ces règles. En cas de non reconnaissance du badge ou si le véhicule a emprunté une voie non équipée en entrée, la facturation risque d'être erronée.